Travailler beaucoup et avoir un chien est-ce possible ?

L’une des plus grandes préoccupations à aborder avant de ramener un nouveau chiot ou un chien plus âgé à la maison est l’effet que vos heures de travail auront sur lui. Si vous travaillez à temps plein, cela signifie que votre chien sera laissé seul près de huit heures par jour.

Un impact négatif sur le bien-être et la croissance de votre chiot ?

De nombreux organismes de sauvetage et refuges refusent de donner des chiens à des personnes qui travaillent à temps plein et qui ne peuvent pas s’engager à rester avec leur chien pendant la journée.

Mais il faut se réjouir du fait que cette réserve n’est pas étayée par des preuves scientifiques ou des éléments de preuve. Plusieurs parents de chiens ont pris des dispositions efficaces pour garder leur chien heureux et en sécurité pendant la plus grande partie de la journée de travail.

S’occuper de son animal avec des horaires de travail chargé

Voici quelques raisons pour lesquelles les emplois à temps plein ne constituent pas un obstacle pour ramener un chien à la maison :

Demandez l’aide d’autres personnes

Si vous avez ramené à la maison un chiot de quelques semaines ou de quelques mois, il sera injuste de le laisser seul pendant plusieurs heures chaque jour. Les très jeunes chiots ont besoin de compagnie et d’attention humaine et peuvent développer des problèmes de comportement s’ils sont laissés seuls pendant longtemps. De plus, les chiots auront besoin de se soulager plus souvent et ne pourront pas contrôler leur vessie longtemps.

Vous savez qu’il faut beaucoup d’attention pour élever un enfant ; il en va de même pour un chiot. Les voisins, les beaux-parents, les grands-parents, les amis ou les collègues de travail peuvent vous soutenir. Ils peuvent faire un saut de quelques minutes pour s’assurer que votre chien fait pipi ou caca et fait une petite promenade, ou pour voir s’il a mangé et ne se sent pas trop seul.

Vous pouvez également envisager une garderie locale pour chiens. La garderie est une solution de rechange coûteuse, mais une ou deux fois par mois aidera à briser la routine et à apporter un changement bienvenu à votre aniamal.

Prenez soin de votre chiot

Si le chiot est âgé de 8 à 10 semaines ou moins, vous devrez envisager d’autres solutions que de passer la journée loin de lui. Les chiots plus petits ont tendance à s’agiter et à être stressés lorsqu’ils sont laissés seuls. Vous pouvez choisir de travailler à la maison jusqu’à ce qu’il ait quelques semaines de plus ou demander à un ami d’être avec lui pendant la journée.

Vers l’âge de 8 à 10 semaines, votre chiot apprendra à contrôler sa vessie, mais il devra faire pipi toutes les heures environ. Si vous prévoyez travailler à temps plein, prenez des dispositions pour que quelqu’un s’occupe de lui. Demandez à un voisin de faire un saut avant midi pour emmener le chiot faire une promenade et aller aux toilettes pour qu’il soit à l’aise. Rappelez-vous que votre chiot aura de la difficulté à faire pipi sans lui pendant plus de trois heures.

Un chiot de 3 à 6 mois a une assez bonne capacité vésicale et vous pouvez venir le chercher pendant la pause déjeuner pour le sortir. Il sera également heureux de s’endormir pendant vos heures d’absence, à condition qu’il ait fait de l’exercice avant votre départ pour le travail.

Un chiot qui s’ennuie peut être très destructeur, alors assurez-vous de l’habituer à un enclos pour chiot afin d’éviter les problèmes. L’imperméabilisation d’une pièce et la liberté de circulation du chiot sont une autre option.

N’oubliez pas non plus que votre chiot est encore très jeune, il est donc nécessaire que vous ayez quelqu’un pour le promener au moins deux fois par jour. Vous pouvez également envisager de travailler avec une gardienne d’animaux ou une promeneuse de chiots bénévole.

L’exercice est extrêmement important

Un chien bien entraîné sera heureux de dormir toute la journée jusqu’à ce que vous franchissiez la porte le soir. Mais pour qu’un chien dorme suffisamment, il a aussi besoin d’exercice préalable.

Il devrait y avoir de l’exercice, du jeu et du divertissement de chaque côté de la période de 8 heures que votre chien passera seul. Votre chien sera ainsi heureux et satisfait, et il sera naturellement épuisé. Par conséquent, votre chien dormira presque toute la journée. La nature a conçu cette méthode pour garder les animaux de meute énergiques et prêts à chasser pour se nourrir au moment où leur proie sort dans l’obscurité.

Les chiens aiment et apprécient absolument votre compagnie. Mais si vous ne pouvez le fournir que quelques heures par jour, cela ne fait aucune raison d’éviter de ramener un chien à la maison.

En conclusion

Votre décision de ramener un chien à la maison doit être soigneusement examinée et évaluée. Si vous en avez le désir et que vous êtes sûr de pouvoir consacrer votre temps à créer un lien avec votre chien, alors allez-y. Ce sera l’une des expériences les plus enrichissantes et les plus satisfaisantes de votre vie.